Home » Strumenti, Tonalestate 2010

On vivait une époque de grande…

29 luglio 2010 Nessun Commento

On vivait une époque de grande et enthousiasmante excitation; le Pays était en effervescence : il y avait la guerre et le feu sacré du patriotisme enflammait tous les cœurs… Puis le dimanche matin arriva (le lendemain les bataillons allaient partir pour le front de bataille) ; l’église était comblée de gens et les volontaires étaient là…Puis fut le moment de la prière… Les paupières fermées, le pasteur termina avec ces mots : «Protègez nos soldats, accordez-nous la victoire, Seigneur Notre Dieu »… Croyez-vous qu’il s’agit d’une seule prière? Non, il y en a deux: la première explicite et la deuxième implicite… Réfléchissez à cela dans vos esprits, afin qu’il ne vous arrive jamais d’implorer une bénédiction pour vous et, au même temps, sans le vouloir, d’invoquer une malédiction sur votre voisin… Et lorsque vous avez prié pour la victoire, vous avez aussi prié pour des nombreux effets, dissimulés, qui accompagnent la guerre…
Et voici la partie implicite de la prière : « O Seigneur et Père Notre, nos jeunes partent en guerre pour frapper l’ennemi. O Seigneur Dieu, aidez-nous à réduire leurs soldats en pièces détachées par l'explosion de nos obus; aidez-nous à couvrir leurs champs rieurs des formes pâles de leurs patriotes morts; aidez-nous à couvrir le tonnerre de nos canons par les clameurs de leurs blessés se tordant de douleur; aidez-nous à détruire leurs maisons par une tempête de feu; aidez-nous à briser le cœur de leurs épouses innocentes accablées de douleur; aidez-nous à les rendre sans abris et à les obliger à parcourir avec leurs petits enfants les ruines de leur pays ravagé, vêtues de lambeaux, affamées et assoiffées, brûlées par le soleil d'été puis gelées par les vents glacés de l'hiver, brisées au plus profond de leur âme, usées par le travail et Vous implorant pour le refuge de la tombe que vous leur refuserez…"
Pour nous, qui T’adorons, O Seigneur, anéantissez leurs espoirs, détruisez leurs vies ; prolongez leur amer pèlerinage aussi longtemps que possible, rendez lourds leurs pas, trempez leur chemin avec leurs larmes, tachez la neige blanche avec le sang de leurs pieds blessés ! nous demandons Cela, au nom de l’amour, à Celui qui est la Source de l’Amour, refuge fidèle pour toujours et ami loyal de ceux qui sont accablés par l’angoisse et qui demandent Son aide avec un cœur humble et pénitent. Amen.

Libera traduzione di Jessica Padilla

 

 

日本語: http://tonalestate.org/2010/07/マーク・トウェイン『出兵の祈り』/

Italiano: Erano tempi di grande…

English: It was a time of great…

Español: Eran tiempos de grande…

Lascia un commento!

Add your comment below, or trackback from your own site. You can also subscribe to these comments via RSS.